Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Formations cinéma documentaire à Lussas

Formations cinéma documentaire à Lussas

Ardèche Images propose des formations à l'écriture, à la réalisation et à la production documentaire.

A propos de la note d'intention

A lire l’entretien avec catherine Foussadier et la réaction de Jean Breschand parus dans Cinémas Croisés n°2, printemps été 2002, dont voici quelques extraits :

"Un film n’est pas forcément une histoire, mais d’abord, simplement, l’idée d’un trajet, d’un dispositif, d’une situation de laquelle sortira une histoire ou autre chose. Il faut alors partir de là... et là on redonne une nécessité à la note d’intention ! » Jean Breschand

"La note d’intention décrit l’envie de cinéma. De quel univers visuel vient ce projet ? Qu’est-ce qui fait que ce projet particulier implique qu’il y ait du cinéma ? Quelle est la vraie nécessité de langage cinématographique ? Ce qui est intéressant dans les notes d’intention c’est ce qui ramène à l’aventure cinématographique, à un désir de cinéma.Chacun doit s’approprier sa forme. Chacun a droit à son humeur, son insolence, ses questions, sa colère si elle ne donne pas de leçon, son ironie, son interpellation. La pertinence des bonnes questions est intéressante même si aucune réponse n’est encore donnée. Chacun doit trouver la propre forme de sa note d’intention, y compris dans la longueur : chacun peut dire ce qu’il a à dire dans le temps qui lui correspond (1 à 3 pages est un bon compromis, au delà il ne s’agit plus de synthèse).
Un tournage répond à des questions pour en poser encore d’autres. Ce n’est pas un "produit fini." Catherine Foussadier

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :